Comment retrouver un soldat mort sous l'uniforme français


Sépultures de Guerre

" Sépultures de guerre " permet au public de consulter les fichiers détenus par le ministère de la défense (secrétariat général pour l'administration), afin de connaître le lieu d'inhumation des personnes décédées au cours des conflits contemporains - dont 1870-71, 1914-18 et 1939-45 - et enterrées dans les nécropoles nationales.

L'entretien et la gestion des sépultures sont assurés par les directions interdépartementales des anciens combattants (DI). A ce titre, chaque DI dispose du fichier des sépultures de sa circonscription.

http://www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr


Bureau des Archives du Monde Combattant

Ministère de la Défense, Secrétariat Général pour l'Administration
Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (SGA-DMPA)

Adresse :

SGA-DMPA
Bureau des Archives du Monde Combattant
BP 552
F 14037 CAEN CEDEX
Tél. 02.31.38.45.49

La DMPA propose un site Internet :

"Mémoire des hommes", qui met à disposition du public des bases de données réalisées à partir de l’indexation et de la numérisation de fiches biographiques conservées dans les archives du ministère de la défense.

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr


Comment retrouver un soldat mort sous l'uniforme allemand


Le «Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge» ou VDK, est un organisme qui a son siège à Kassel en Allemagne. Il oeuvre depuis plus de 80 ans pour le respect et l'entretien de plus de 850 cimetières militaires dans 44 pays, de l'Égypte à l'Ouzbekistan, datant des deux derniers conflits mondiaux, et où se trouvent des tombes de militaires de formations allemandes. Mieux encore : le VDK propose un site Internet interactif grâce auquel on accède à des informations inédites comme la date du décès et le lieu d'inhumation d'un soldat mort sous l'uniforme allemand (rubrique Gräbersuche). Cette base de données est valable pour les Alsaciens-Mosellans incorporés de force. Le site en question est en allemand :

http://www.volksbund.de

En cas de recherche infructueuse, une rubrique "Letzte Hoffnung" (dernier espoir)
permet de publier un avis de recherche, avec un maximum de détails...

Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e.V.

Bundesgeschäftsstelle
Werner-Hilpert-Straße 2
D 34112 Kassel
Telefon: 0180 / 570 09-99
Spendenhotline: 0180 / 570 09-01
Telefax: 05 61 / 70 09-221
E-Mail: info@volksbund.de

Présentation du VDK en français :
http://www.volksbund.de/kurzprofil/homepage_fr.asp


Deutsche Dienststelle (WASt)

pour l'information des proches parents
de tués de l'ex-"Wehrmacht"

Eichborndamm 179
D-13403 Berlin
Tel. +49 (030) 41904-0
Fax. +49 (030) 41904-100

http://www.dd-wast.de

La WASt possède les documents suivants:

  1. Un fichier central alphabétique comprenant plus de 18 millions de fiches individuelles de combattants de la seconde guerre mondiale (soldats de la Wehrmacht et personnels des formations militaires ou paramilitaires).
  2. Plus de 100 millions d'informations nominatives dans les registres de plaques d'identité et les listes de mutations de personnels des unités de la Wehrmacht durant la seconde guerre mondiale.
  3. Plus de 150 millions d'informations individuelles dans les listes de pertes des unités de la Wehrmacht, de même que d'autres formations militaires de la seconde guerre mondiale.
  4. Plus de 2.100.000 dossiers des personnels de la Marine allemande (Marine impériale allemande, Marine provisoire du Reich, Marine du Reich, Marine de guerre, service de déminage allemand et Marine marchande réquisitionnée pour la période 1871-1947.
  5. Plus d'1 million de dossiers des personnels de la Wehrmacht (armée de terre et armée de l'air) comme par exemple livrets matricule, livrets militaires, etc.
  6. Plus de 15 millions de documents concernant des combattants allemands, autrichiens et leurs alliés de la seconde guerre mondiale faits prisonniers par les forces alliées (principalement françaises, américaines et britanniques), ainsi que des documents de libération de captivité de prisonniers venant de l'est.
  7. 1.500.000 documents (reliquat) relatifs à des prisonniers étrangers en captivité allemande.
  8. Un fichier central des tombes de guerre se rapportant à des décès et comprenant 900.000 avis individuels pour la première guerre mondiale et 3.100.000 pour la seconde guerre mondiale.
  9. Divers documents individuels et collectifs comme par exemple un fichier des officiers des armées de terre et de l'air, des pièces justificatives de remise de décorations, etc.